Non classé

Publications

moyennimgacteur

Brochure Acteur de sa santé – Acteur de la santé
Cette brochure informative accompagne les malades mais informe également le public sur le principe d’empowerment (démarche pour devenir acteur de sa santé). Ce petit guide indique ainsi toutes les petites ou grandes actions à mener afin de ne plus subir sa maladie et de devenir le principal acteur de sa santé.

Couv-Livret

Un livre de recettes

Imaginées par un grand chef pour des personnes vivant avec le VIH, est ce utile ? Oui, c’est utile, c’est sérieux et c’est nouveau! Au cours de l’infection VIH traitée par association d’antirétroviraux, on observe parfois une dyslipidémie, à savoir une élévation anormale du cholestérol et/ ou des triglycérides sanguins qui peut réduire l’espérance de vie… pourtant allongée par les résultats obtenus grâce aux traitements médicaux, toujours plus performants. Parmi les mesures recommandées, l’éducation diététique s’impose comme la solution de prévention des maladies cardiovasculaires. Pour faciliter l’approche personnelle de la gestion des facteurs de risque modifiables, le célèbre chef de la «bistronomie» française, Yves Camdeborde, a placé sa science culinaire et sa générosité au service des personnes vivant avec le VIH en composant 42 «petits plats» délicieux, faciles à réaliser mais surtout respectant les règles de l’art diététique et nutritionnel,prônées par le Docteur Jean-Michel Lecerf. Professeur associé à l’Institut Pasteur de Lille, endocrinologue-nutritionniste, avec le soutien du Laboratoire ViiV Healthcare,


Prendre soin de son ventre
Les troubles du système digestif sont fréquents dans la vie des personnes vivant avec le VIH.L’effet indésirable le plus courant est la diarrhée, il pénalise fortement la qualité de vie de nombre de personnes.


Les médicaments antirétroviraux (3ème édition octobre 2014)
Au fil des années, la prise des médicaments antirétroviraux est devenue plus simple et moins contraignante. Mais elle comporte toujours le risque d’effets indésirables, d’interactions avec d’autres médicaments et de lassitude, car ces médicaments doivent toujours être pris tous les jours pendant de nombreuses années.


Affiche – traitements du VIH 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *